Happy Night le jeu, quand la ville s’adresse aux jeunes.

Happy Night, le jeu, ou comment la ville de Nantes utilise Internet et le réseau social Facebook pour développer une animation participant à la lutte contre l’alcool chez les jeunes.

Souvent, Facebook est utilisé par les municipalités comment un canal d’information sur l’actualité municipale, dans l’exemple étudié, Facebook est au coeur du dispositif. Il s’agit d’une animation sous forme d’énigme à résoudre. Le but est avant tout éducatif et le format correspond bien à la cible à toucher, à savoir les jeunes.

Utiliser internet et Facebook pour toucher une audience adolescente et jeune est particulièrement bien vue. Facebok est un des médias communautaires utilisé quotidiennement par les jeunes. La génération cible est particulièrement sensible à la vie de groupe et l’aspect communautaire.

La municipalité a semble-t-il choisi de se mettre en retrait afin de ne pas rebuter les jeunes en apparaissant comme un site municipal et institutionnel. Basé sur Internet, une campagne de communication et d’information à leur destination a de grande chance de les toucher, si elle respecte leurs codes et leurs valeurs.

happynight_vdn

Happy Night Le jeu

La campagne de sensibilisation est constituée d’un site had hoc qui accompagne les internautes dans une réflexion sous forme de jeux et d’énigmes à résoudre. La construction des énigmes sous forme d’épisodes permet de fixer un rendez-vous et de crée une fidélisation de l’internaute. Ce format est également bien adapté un public visé.

La municipalité cherche par ce mode de communication à toucher un maximum de jeunes, elle a, pour cela, utilisé un relais de communication adapté au site internet, à savoir une page Facebook du jeu Happy Night. Sur cette page, les internautes peuvent se retrouver en communauté de joueurs, comme ils en ont l’habitude dans le carde de jeux en ligne. Ils peuvent également obtenir des information sur l’avancée du jeu.

Happy Night sur Facebook

Happy Night sur Facebook

 

 Il s’agit là d’une particulièrement bonne adéquation entre le public visé et le support de communication utilisé. La campagne à destination des jeunes met tous les atouts de son coté en utilisant Facebook pour s’adresser à eux.

Les campagnes de sensibilisations sont d’autant plus perçues qu’elles s’inscrivent dans le temps, et la création d’épisode participe à cela. Le coté ludique est également un moyen de toucher plus facilement les jeunes, férus des jeux en ligne en réseaux.

Ce jeu Happy Night illustre à mon sens une bonne compréhension et une bonne utilisation des supports de communication dan un contexte précis. Il a tout les chance de toucher le public visé.

liens :

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Happy Night le jeu, quand la ville s’adresse aux jeunes. blog.useo.net/2009/11/happy-night-le-jeu-quand-la-ville-sadresse-aux-jeunes – view page – cached Happy Night, le jeu, ou comment la ville de Nantes utilise Internet et le réseau social Facebook pour développer une animation participant à la lutte contre l’alcool chez les jeunes. […]

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *