Le blog des consultants Lecko

La transformation des entreprises rend-elle les managers schizophrènes ?

A moins de vivre dans une grotte depuis longtemps, vous n’avez certainement pas pu échapper au mantra de notre époque : la transformation. Protéiforme, omniprésente, elle se veut digitale, managériale, agile, etc. Rien de nouveau me direz-vous, seulement tout s’accélère. Peut-être trop rapidement pour certains, notamment pour une population en particulier : les Managers.

C’est qu’on lui demande beaucoup de choses au Manager : tout en étant le garant de la productivité et des résultats de ses équipes, souvent contraint de faire plus avec moins, sous la pression constante des délais, on lui demande aussi d’être un leader inspirant et bienveillant, un “intrapreneur” qui sait déléguer et valoriser les initiatives, celui/celle qui impulse de nouvelles pratiques de travail collaboratives pour plus de transparence et d’agilité. Pour certains, ces exigences peuvent paraître comme des injonctions contradictoires et c’est la schizophrénie qui les attend au tournant.

En tout cas, cela peut donner la migraine. Alors, en fonction du diagnostic, le Manager se verra prescrire de la Transformation sur ordonnance, à plus ou moins forte dose : leadership, agilité et disruption lui seront alors délivrés par intraveineuse ou bien sous forme de comprimés 1000mg à prendre avant chaque réunion pour un effet optimal. Mais attention aux effets secondaires car comme dit la publicité, “les antibiotiques, c’est pas automatique”. A la longue, les Managers peuvent développer une résistance au changement de plus en plus tenace. Encore plus quand ils sont désignés “volontaires” par leur hiérarchie pour s’impliquer dans le réseau de Champions et promouvoir la Transformation au sein de leur organisation.

Le résultat que l’on observe ? Des réseaux de Champions qui — souvent — n’en sont pas vraiment, car constitués en partie de personnes qui ne se sont pas forgé de convictions fortes sur ces sujets. Alors pourquoi ne pas commencer par identifier les réels “early adopters”, celles et ceux qui sont susceptibles de vraiment démontrer dans des délais courts les bénéfices qu’apportent les nouveaux environnements de travail numériques.

Le conseil du jour : Manager eXPerience peut vous aider à identifier ces pépites (http://www.lecko.fr/mxp/) !

Jonathan Gracieux

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.