YouTube à la sauce Google+

Petit chamboulement sur l’Internet : les chaînes YouTube changent d’interface !

Mais que se passe-t-il ? Quelles sont les nouveautés ?

Ces pages de profils utilisateurs publics auxquels nous pouvons souscrire pour voir les vidéos téléchargées et les  favoris  adoptent un nouveau design, pour le moment en version  bêta depuis le début de semaine, les pages des chaînes  pour se rapprocher de l’esprit Google +.  La nouvelle ergonomie proposée à l’utilisateur lui donne la possibilité de mieux s’organiser sur la plateforme et par conséquent mieux naviguer dans son espace une fois connecté.

En effet,  Google, propriétaire de YouTube, a adapté les codes de son réseau social sur la plateforme vidéo ; les pages des chaînes disposeront désormais d’un bandeau pour mieux identifier la marque ou l’utilisateur. Mais surtout l’écran est désormais divisé en 3 parties, sur la gauche un menu qui permet de gérer nos abonnements aux chaînes, des signets pour marquer nos vidéos à regarder ultérieurement, nos favoris, les suggestions pouvant nous intéresser selon nos habitudes de visionnage ainsi qu’un historique des dernières vidéos consultées.

Nouvelle version bêta d’une chaîne YouTube

L’utilisateur dispose également, s’il le souhaite, d’une section agrégateur de flux vidéo provenant d’autres réseaux sociaux, cette section lui permet de connecter ses comptes Google+, Facebook et Twitter à YouTube et donc d’accéder aux posts vidéo de ses contacts.

Le centre de l’écran est dédié à la chaîne que l’on consulte : un fil de discussion, un flux vidéo de cette même chaîne, une recherche contextualisée ainsi que des informations de profil.

Enfin sur la droite sont proposés les chaînes associées ainsi que celles suivies par le profil consulté.

Version actuelle d’une page de chaîne sur YouTube

En conclusion,  cette version beta nous présente une vision plus claire comparée au format actuel et surtout il est intéressant de voir qu’elle intègre de nombreux codes provenant des réseaux sociaux tels que  la suggestion
automatique, des signets pour l’utilisateur, des connexions avec d’autres réseaux, une facilité de partage, l’utilisateur a plus d’outils pour gérer sa vidéothèque et cela de manière simple.
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *