Un réseau social interne en école de commerce : l’exemple de l’ESSCA

Image 1

Propos recueillis par Thibault Chevalier et Clément Farrugia.

L’ESSCA Ecole de Management a lancé un projet innovant de réseau social d’entreprise (RSE) pour les étudiants, enseignants et personnels de l’établissement. A la tête de cette démarche encore peu répandue dans l’enseignement supérieur français, Mickaël Geslin (Responsable de la Cellule Nouvelles Technologies à l’ESSCA) répond à nos questions.

Vous êtes en train de déployer un Réseau Social d’Entreprise (RSE) pour les étudiants de l’ESSCA. Quels objectifs vous êtes-vous fixés à moyen et long terme ?

M. Geslin : Le premier objectif était de mettre en place un nouveau canal de communication et d’échange avec nos étudiants qui se rapproche le plus possible de leurs usages afin de diminuer les échanges par mail et de simplifier les interactions entre les enseignants, les étudiants et les collaborateurs. Par ces nouvelles pratiques nous voulons développer la culture du partage, la co-construction, la créativité, l’innovation,  l’intelligence collective et le travail en mode collaboratif (Travaux de groupe, Gestion de projet, agilité). L’objectif final est de préparer les étudiants aux entreprises de demain

 

Au cours du lancement, à quels freins majeurs avez-vous été confrontés ?

M. Geslin : La mauvaise image des réseaux sociaux chez certaines personnes au sein des équipes est un premier frein, lié à une peur de perte de temps et d’énergie à suivre et réguler le volume de communication. Autre frein, la difficulté également parfois à percevoir la réelle valeur ajoutée d’un RSE à laquelle peut s’ajouter aussi une certaine résistance au changement :  « C’est encore un outil en plus », «On ne va plus pouvoir utiliser la messagerie », «Cela ne sert à rien»«Qu’est ce que j’y gagne». Il est donc nécessaire de bien expliquer.

 

A ce stade, de quelle(s) réussite(s) êtes-vous le plus fier ?

M. Geslin : L’engagement  et l’adhésion des étudiants et permanents de l’école, plus de 60% ont rejoint le réseau en moins d’un mois. La création de groupe par les étudiants pour leurs projets et leurs travaux de groupes.

 

Enfin, quels conseils donneriez-vous à un établissement d’enseignement supérieur qui se lancerait dans une telle démarche ?

M. Geslin : Il convient de bien définir les objectifs au départ du projet en se rapprochant le plus possible des besoins métiers. Il faut également rassurer la direction, il est important qu’elle soit l’un des sponsors principaux.

Nous avons choisi des cas d’usages qui mettent bien en avant les intérêts d’un tel dispositif, c’était notre fil conducteur pour le déploiement du RSE.

Créer 3 ou 4 communautés qui touchent toutes les cibles, il faut les impliquer pour qu’elles comprennent par elles-mêmes la valeur ajoutée du RSE.

Il est aussi extrêmement important d’accompagner les utilisateurs dans ce changement (Présentation, formation, vidéos …)

 

Pour aller plus loin : vidéo de présentation du RSE produite par l’Institut de Pédagogie Avancée de l’ESSCA

Ressources Lecko

Téléchargez notre 8ème tome sur les Réseaux Sociaux d’Entreprise – version 2016 (gratuit)

 

Inscrivez-vous à la Newsletter Lecko Secteur Public :

Formulaire d’inscription

3 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Les réseaux sociaux d'entreprise de 5 grands groupes français. CEA. Klesia : Quand le réseau social d’entreprise remplace l’intranet. Présentation générale " Intraparis – CollabParis " Ville de Paris. Electronic Arts : Entreprise 2.0 : organisation, hiérarchie, communautés et réseaux sociaux. Dassault Systemes. Atos Origin : Les nouveaux outils de l'organisation interne d'une entreprise. PhoneHouse connecte ses salariés. Un réseau social interne en école de commerce : l’exemple de l’ESSCA. […]

  2. […] Propos recueillis par Thibault Chevalier et Clément Farrugia. L’ESSCA Ecole de Management a lancé un projet innovant de réseau social d’entreprise (RSE) pour les étudiants, enseignants et personnels de l’établissement.  […]

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *