Innovations mobiles numériques dans l’espace public : de réels enjeux à prendre en compte

Un des rôles des collectivités territoriales est de fournir un service à l’ensemble des habitants de son territoire. Mais en développant des services numériques, s’adresse-t-elle à l’ensemble de la population ? De par le renouvellement fréquent des téléphones et l’évolution des forfaits, les chiffres annoncés dans les études statistiques sont rapidement périmés, cependant trois tendances semblent se dégager :

  • Mobiles  et tablettes : vers un fort taux d’équipement qui suscite quelques craintes

Près d’un français sur trois est équipé d’un Smartphone et la moitié d’entre eux l’utilise tous les jours. Cependant des craintes apparaissent au sujet de la géolocalisation (81% la craignent comme un outil de surveillance*).

  • Une fracture numérique générationnelle

Bien que le taux d’accès à Internet soit passé de 17% à 65% chez les 60-69 ans entre 2005 et 2011, il y a toujours 75% des plus de 70 ans qui ne sont pas équipés. Le coût et la complexité expliquent certainement le fait que 69% des non équipés, n’y trouvent aucun intérêt.

  • Une fracture numérique sociale

La diffusion d’Internet progresse chaque année (75% de la population y a accès en 2011) mais les inégalités perdurent : « moins d’une personne sur deux a accès à Internet dans les plus basses tranches de revenus (43%) [Foyer gagnant moins de 900€/mois] »*.

 

Pour discuter de ces enjeux et contraintes, nous vous invitons à débattre le 7 mars prochain avec :

  • Paul-Andréa Large (Responsable communication numérique / Conseil général du Loir-et-Cher)
  • Armel Le Coz (Designer et Co-fondateur de Parlement et Citoyens – #democratie #participative)
  • Mickaël Brard (Responsable Offre Mobile – Agence de Paris – Smile)

(Pour s’inscrire gratuitement, suivez le lien !).

* D’après le rapport « La diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française » CREDOC 2011

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *