Obtenir l’engagement des salariés autour d’un réseau social d’entreprise demande un accompagnement parfois « sur mesure »

Depuis quelques années, le réseau social prend sa place au sein des entreprises. Aujourd’hui, nul doute de l’atout qu’il constitue pour les entreprises. Il apporte une réelle valeur ajoutée tant au niveau de la productivité, que de la communication, que de la gestion des connaissances.

Dans une tribune publiée par L’Usine nouvelle, Nicolas Grué, consultant e-business, explique que le réseau social d’entreprise (RSE) permet notamment de « transcender les habilitations hiérarchiques, tout en respectant les limitations d’accès propres à certaines informations » Ce dispositif permet aux utilisateurs de collaborer, de partager, de capitaliser l’information tout en respectant les niveaux de confidentialité. Ceci semble être approuvé par une grande majorité de salariés mais dans les usages cela devient compliqué.

Les salariés participent très peu voir pas du tout. Le manque de temps est souvent évoqué mais aussi la peur de s’exprimer, d’être jugé.

Avant de déployer un réseau social d’entreprise, posez les objectifs simples, analysez les besoins des utilisateurs, impliquez-les, adaptez votre accompagnement. Parfois ce dernier doit être « sur mesure ».

L’engagement ne s’obtient pas en une semaine ! C’est un travail de longue haleine où les actions à mettre en place s’étalent dans le temps.

Pour mobiliser les utilisateurs, il y a des éléments essentiels que l’on oublie souvent de prendre compte dans notre réflexion :

  •  Identifier leurs attentes. Est-ce qu’ils souhaitent l’utiliser pour partager de la veille, ou encore échanger sur un projet en construction ou tout simplement mettre en exergue les bonnes pratiques sur un sujet métier ?
    Pour recueillir ces éléments vous pouvez partir sur des interviews, ceci permettra de créer un lien plus étroit ou encore d’organiser des groupes de travail dans un lieu extérieur à l’entreprise pour favoriser l’échange.
  • De là vous pourrez identifier les sujets qui intéressent. L’important est d’aligner le contenu à ce qu’il recherche. Pour amorcer la chose, vous pouvez proposer des  sujets en rapport avec le métier ou encore donner de la visibilité sur des projets en cours/finalisés. Les utilisateurs sont très friands de ça. Ils peuvent ainsi rebondir dessus et discuter de leurs expériences. L’objectif est de donner le réflexe du partage, de l’échange mais aussi l’envie de collaborer.
  • Un dispositif important que l’on oublie souvent c’est d’inclure les managers dans le déploiement d’un réseau social d’entreprise. Ces personnes peuvent porter le projet et montrer son importance. Ils pourront porter les valeurs, mais aussi accompagner leurs équipes dans l’utilisation de cet espace communautaire. Ceci passe parfois par de la gratification. Le but c’est de les encourager.  Pourquoi ne pas leur proposer des objectifs autour du RSE ?
    Si vous avez déjà décidé de vous lancer sur un RSE, il ne faut pas hésiter à vous entourer de bons interlocuteurs qui pourront vous aider à porter les valeurs du RSE, à le légitimé. Il y a une réelle nécessité de créer de la cohésion autour de cet espace d’échange.
  •  Adapter votre accompagnement et plan de communication. Il est nécessaire de susciter l’intérêt, de donner des points de rendez-vous régulier. Pour cela identifier les moments les plus propices pour créer des sondages, des news, des communiqués, des vidéos. Ce type d’espace requière que vous vous y intéressiez quotidiennement afin de garder une émulsion.  Gardez le cap ! Car l’animation est une phase qui se fait tout au long du projet. De nombreuses entreprises nous demandent s’ils doivent dédier une ressource pour ça. Sans hésitation, ma réponse est« OUI ». Un réseau social doit évoluer et s’adapter continuellement. Il est nécessaire de garder une effervescence autour des sujets dans le but de faire naître des idées, des innovations.

 

Chaque situation est différente et il est impossible d’adapter la même stratégie à chaque environnement. Sachez que ces éléments ne sont pas les seuls à prendre en compte mais qu’il est nécessaire de les intégrer à votre stratégie de déploiement. Prendre le temps d’identifier au préalable les besoins, les sujets, les contenus à mettre à disposition, développer un accompagnement c’est assurer la pérennité de son réseau social d’entreprise.

Lorsque votre espace est lancé, pensez à prendre la température statiquement parlant, dans le but de toujours rectifier le tir. Pensez aussi à entretenir des liens avec les utilisateurs en vous intéressant à ce qu’ils font, dans le but de les connaître et ainsi de pouvoir anticiper les sujets. Je vous l’accorde ce n’est pas simple car ça prend du temps, et c’est pour cette raison qu’une personne dédiée n’est pas de trop.

 

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Depuis quelques années, le réseau social prend sa place au sein des entreprises. Aujourd’hui, nul doute de l’atout qu’il constitue pour les entreprises. Il apporte une réelle valeur ajoutée tant au niveau de la productivité, que de la communication, que de la gestion des connaissances.  […]

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *