Les collectivités sur internet Episode 6 : Valorisation du territoire à l’extérieur

Sixième et dernier billet de notre série consacrée aux collectivités sur internet. Aujourd’hui nous abordons la valorisation du territoire à l’extérieur.

Pour choisir un territoire à visiter ou sur lequel s’installer, les touristes, entreprises, nouveaux arrivants, étudiants utilisent massivement internet. Certaines collectivités déploient donc des dispositifs spécifiques en fonction des profils qu’ils souhaitent attirer. Voici une sélection d’exemples qui nous ont parus représentatifs de cette tendance.

Site dédié à l’attractivité du territoire : l’exemple de Lyon

Only Lyon est l’exemple type du portail dédié au marketing territorial. Ses quatre entrées principales correspondent à ses quatre cibles : les touristes, les étudiants, les entreprises et les nouveaux arrivants. Le site s’appuie sur une stratégie de marketing territoriale clairement exposée. Par ailleurs, au-delà de la particularité d’être un site dédié, séparé du site officiel de la ville, ce portail est adossé à une marque spécifique (« Only Lyon ») reprise sur les différents sites le composant (Only Lyon mais aussi Lyon-France.com pour le tourisme et aderly.com pour le développement économique).

Valorisation du territoire auprès des touristes : l’exemple de Saint-Gervais

Le site de Saint-Gervais-les-Bains a la particularité d’être à la fois le site de la ville et le site de l’office du Tourisme. Il s’agit d’un parti pris assez singulier car les villes touristiques et notamment les stations de sports d’hiver ont en général un site dédié à leur activité touristique. On y trouve donc aussi bien les informations sur les services publics et la vie municipale que celles sur les activités de montagne et les hébergements. A noter la très belle visite virtuelle, un diaporama original et les webcams sur les sommets.

Valorisation du territoire auprès des entreprises : l’exemple de Dreux

L’agglomération du pays de Deux a choisi de rassembler toutes les informations nécessaires aux entreprises désirant s’installer sur son territoire sur un site dédié : financement, aides publiques, pépinières d’entreprises, informations pratiques. Le site est accompagné par un compte Twitter relayant l’actualité économique de l’agglomération.

Valorisation du territoire auprès des étudiants : l’exemple de l’agglomération de Sarreguemines Confluences

Autre catégorie de site dédié à une cible en partie externe au territoire : les sites adressés aux étudiants. Celui de l’agglomération de Sarreguemines Confluences en est un bon exemple avec son contenu particulièrement riche. En plus des informations essentielles à la cible (formation, bibliothèque logement, transports), le site donne un aperçu de la vie culturelle et sportive du territoire. Il s’appuie également sur un compte Facebook (plus utilisé par les étudiants que Twitter).

Réseau social territorial pour valoriser le territoire : l’exemple de l’Auvergne

Depuis 2009 le Conseil régional d’Auvergne anime le site Auwwwergne 2.0. Présentée comme un réseau social régional, cette plateforme est aussi un formidable outil promotion de la région à l’extérieur. En effet, une grande partie de son audience vient de l’extérieur, comme l’avaient indiqué ses responsables lors de sa présentation au salon des Interconnectés. Le parti pris était d’utiliser au maximum les outils du 2.0 pour à la fois donner des moyens d’expression aux citoyens, et donner une image moderne au territoire. De fait, tout y est : réseau social territorial, plateforme de blog, passerelles avec plusieurs comptes sur les médias sociaux (Facebook, Netvibes, DailyMotion…). A noter également les web séries « L’Auwwergne de la tentation » et « Les Disparus de l’Auwwwergne » publiées lors de la campagne de lancement du site.

Lecko propose désormais une offre dédiée pour conseiller les collectivités sur leur stratégie web. Structurée autour des 6 axes présentés ici, elle vise à sensibiliser et dynamiser l’ensemble des acteurs pour tracer et mettre en œuvre une stratégie web pertinente.

Les autres billets de cette série :

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *