Le réseau social territorial ou comment booster son site tout en se rapprochant de ses administrés … l’exemple du Conseil général de l’Oise.

Depuis fin mars, le Conseil général de l’Oise met à disposition des visiteurs de son site Internet la possibilité de se créer un compte sur le réseau social du Département. En quelques clics, l’affaire est bouclée et la plateforme d’échange semble offrir des perspectives intéressantes aussi bien en termes de fonctionnalités pouvant se révéler utiles pour ce type de site qu’en termes de stratégie de communication :

Une plateforme sobre et fonctionnellement complète :

Sans vouloir réinventer le réseau social, le Conseil général de l’Oise propose une plateforme allégée mais fonctionnellement adaptée à son contexte d’utilisation. En voici quelques exemples :

Des populations segmentées et identifiées

La plateforme permet en un clic de pouvoir effectuer ses recherches de contacts selon leur « profil », c’est-à-dire de pouvoir distinguer associations, élus, groupes ou administrés.

La mise en ligne d’un agenda associatif et culturel

Il est possible de consulter et d’alimenter un agenda culturel et associatif du département en page d’accueil. Cette fonction s’adresse surtout aux administrés et permet de positionner le réseau comme un portail vers le net territorial et l’information locale.

Discussions contextualisées, regroupement autour de centres d’intérêts communs

La notion de groupe permet de  contextualiser les dialogues des administrés, des associations et des élus qui peuvent ainsi se retrouver autour de tout type de sujet d’intérêt commun. Cela constitue un bon moyen d’initier le Dialogue Citoyen entre l’institution et ses administrés de façon informelle.

Un nouveau canal permettant la multiplication des axes stratégiques de communication :

Le réseau social permet tout d’abord de développer un nouveau biais de communication de proximité entre les administrés, les associations du Département et les acteurs du Conseil général (élus ou non). Les agendas, les espaces de discussions, la possibilité de cibler une information distinctement propre au territoire, voire à une parcelle bien précise de celui-ci, permettent de contextualiser utilisateur par utilisateur l’information mise à disposition sur le site du Conseil général, d’imposer le site comme un portail vers le Web du Département. Ainsi l’insertion de ce type de plateforme au sein d’un site de Conseil général permet à celui-ci de développer sa communication en termes de portail territorial.

D’autres axes d’amélioration sont exploités dans le fait que tout utilisateur souhaitant intervenir est identifié. D’une part cela permet de promouvoir l’action et l’implication des différents élus du Département, et ainsi d’opter pour un marketing politique de proximité. D’autre part, cela permet au Conseil général de développer des espaces d’échanges avec des administrés et des associations identifiés. La mise en place de ce type de dialogue tend à l’instauration d’un Dialogue Citoyen, à la consultation des administrés souhaitant s’exprimer sur des problématiques touchant le quotidien du Département et la vie de ses administrés.

En somme, une plateforme tel que le réseau social territorial du Conseil général de l’Oise tend grandement à se rapprocher des administrés dans la stratégie de communication développée via le site Internet.

Une évolution réelle et visible …

Bien que le Conseil général de l’Oise ne soit pas la première institution à avoir créé son propre réseau social de proximité (la ville de Toulouse avait déjà franchi ce cap depuis l’année passée), il peut néanmoins se targuer d’être le premier Conseil général à mettre à disposition de ses administrés une plateforme d’échange aussi riche en termes de fonctionnalités propres aux réseaux sociaux. Lorsque d’autres départements (Conseils généraux de l’Hérault ou de la Manche notamment) avaient par le passé déjà abattu la carte de l’espace personnalisé afin d’appuyer sur l’aspect « portail territorial » de leur site Internet, aucun n’avait été aussi loin que le Conseil général de l’Oise en termes d’échanges ego-centrés et de fonctionnalités de Social Networking. Ainsi, cela s’en ressent grandement sur les axes de communication activés par ce site en comparaison de l’audit qui en avait été fait en 2009 dans le cadre du Livre Blanc «Étude des stratégies de communication en ligne des collectivités – L’exemple des Conseils généraux» publié par USEO:

On peut constater à quel point ce type d’outil permet une diversification des axes stratégiques de communication via le site Internet. La plateforme de réseau social territorial permet ainsi d’optimiser, voire d’activer, les aspects « Portail Territorial », « Dialogue Citoyen » et « Marketing Politique » du site.

Si cet exemple est encore trop récent pour en tirer des conclusions en termes d’utilisation, de fréquentation de la plateforme et de résultats visibles quant aux actions lancées par le Conseil général parallèlement aux échanges occasionnés entre élus et administrés, il est certain qu’en termes de communication Web et d’implication des administrés dans la vie du territoire, une étape est en train d’être franchie, offrant bon nombre de perspectives intéressantes !

Référence méthodologique : Étude des stratégies de communication en ligne des collectivitésL’exemple des Conseils généraux

Les 100 sites Internet des Conseils généraux ont été analysés pour dégager des axes stratégiques clés et des leviers d’optimisation majeurs. Cette étude s’adresse à tous les acteurs en charge de l’offre Web d’une collectivité territoriale. Les décideurs, direction de la communication, cabinet et élus y trouveront des éléments pour comprendre les enjeux et le potentiel du média Internet. Les opérationnels y trouveront les clés pour aligner leur projet de refonte de site avec leur stratégie et leurs politiques publiques prioritaires.

5 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] & Communauté locale > Elus20 > Conseils Généraux Le réseau social territorial ou comment booster son site tout en se rapprochant de ses administrés… Depuis fin mars, le Conseil général de l’Oise met à disposition des visiteurs de son site […]

  2. […] This post was mentioned on Twitter by Raphaëlle RIDARCH. Raphaëlle RIDARCH said: RT @capcom_actu: Le conseil général de l'Oise et ses réseaux sociaux http://tinyurl.com/3yx266a […]

  3. sites internet…

    Le graphisme est un élément essentiel pour affirmer l’existence d’une marque, d’un produit, d’une institution, d’un bâtiment qui renforce leur pouvoir de communication et il vise à les rendre facilement perceptibles aux yeux du consommateur…

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *