Coup de projecteur sur le portail SaaS OpenDataSoft

Lauréate avant-hier du premier rassemblement #dataconnexions avec son projet OpenDataWare, nous vous proposons un coup de projecteur sur la société OpenDataSoft.

Cette start-up française, qui emprunte temporairement une partie des locaux de FaberNovel, propose une solution SaaS de portail de données. Le principal atout de ce portail réside dans l’alliance de la simplicité au spécialisme. Oui, cela peut paraître antinomique, mais leur portail est simple pour le publicateur de données et propose pourtant des fonctionnalités avancées aux utilisateurs et réutilisateurs.

La simplicité

Pour un publicateur, aucune connaissance en développement n’est nécessaire pour travailler sur des jeux de données à publier sur un portail OpenDataSoft. Des fonctionnalités nécessaires pour travailler les données sont proposées à l’instar d’un import CSV au sein d’une feuille Excel : choix du séparateur de colonne ; choix du format des données de la colonne ; rajout de colonnes aux jeux de données ; renommage des colonnes ; rajout de métadonnées ; etc.

Suite à l’import du jeu de données, une prévisualisation est ensuite possible. Les utilisateurs pourront alors visualiser le jeu de données avant de le télécharger, mais également le prévisualiser sur une carte Google Maps.

Visualisation des arbres remarquables provenant d’un jeu de données proposé par la ville de Paris

En outre, des fonctions sociales ont été intégrées. Les jeux de données pourront être commentés (avec possibilité de s’abonner aux commentaires), appréciés ou dépréciés, partagés sur les principaux réseaux sociaux, etc.

Le spécialisme

Le portail OpenDataSoft intègre également des fonctions avancées. Citons-en deux principales : le moteur de recherche et le système d’API.

Les fondateurs de la société sont tous les deux des anciens de la société Exalead, ils ne pouvaient donc pas se contenter d’un « vulgaire » moteur de recherche. Ils ont donc logiquement adossé leur solution de portail au moteur de recherche du groupe Dassault Systèmes. Ce choix offre ainsi des fonctionnalités avancées de filtres et une pertinence dans les résultats. Pour le publicateur, cela permet également de créer ses propres filtres ou bien de laisser le moteur de recherche Exalead les créer spécifiquement suivant la recherche effectuée.

     

La deuxième particularité touche au système d’API. En effet, les jeux de données mis à disposition pourront tous être attaqués dynamiquement par le système d’API. Les formats d’export pour les réutilisateurs seront alors  du JSON, JSONP ou CSV.

Conclusion

OpenDataSoft se place comme un concurrent à la plateforme américaine Socrata, et vise aussi bien les entreprises privées que les institutions publiques. La personnalisation du portail (catégories, ergonomie, gestion de l’interface graphique, etc.) permettra à ceux qui veulent mettre leurs données dans les nuages de disposer moyennant quelques pécules d’une plateforme de gestion des données !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *