Comment le social augmente le management de l’information vue par Alain Garnier, CEO de Jamespot

Les entreprises développent des programmes de transformation numérique visant à les rendre plus agiles et apte à se ré-inventer, à retrouver une meilleure efficacité individuelle et collective dans ce contexte de sur-information. De nouveaux modèles de management de l’information, des savoirs, de stimulation de l’innovation, de gestion de ces activités métiers émergent. Nous avons interviewé Alain Garnier, CEO de Jamespot et partenaire du Social Project Bar organisé au sein de Documation les 6 & 7 avril.

Alain Garnier, CEO de Jamespot

[Lecko] Les Réseaux sociaux d’entreprise se sont souvent positionnés en rupture avec les systèmes de gestion de contenus traditionnels. Qu’en est-il aujourd’hui ?

[Alain Garnier] Aujourd’hui certains RSE ont embarqué des fonctionnalités aussi riches que les systèmes de gestion de contenu comme la GED ou les CMS. Mais ce qui les caractérise c’est une gouvernance très différente. Par défaut, chaque utilisateur peut par exemple créer une page ou partager des documents. Ensuite, ce qui les caractérise aussi c’est la scénarisation des actions : une création de document fait l’objet d’un message dans le flux et permet à tous les récepteurs de réagir en un clic.

[Lecko] Comment proposez-vous de réconcilier les deux mondes ?

[Alain Garnier] Jamespot répond à ce défi en proposant des interfaces « sans couture » pour aller du moins structuré au plus structuré. Je prendrai un exemple. On peut publier un document directement dans le flux. Sans se préoccuper de le ranger. Et dans la banque documentaire, on a accès à la liste des documents « non classés » qu’il suffit en un drag&drop de ranger dans le bon répertoire. On applique le même modèle pour les process sur les objets avec notre module SmartProcess afin d’insérer du workflow dans le collaboratif.

[Lecko] Pourquoi selon-vous les entreprises doivent-elles augmenter leur management de l’information par la collaboration et la mise en réseau des acteurs ?

[Alain Garnier] La transformation digitale des entreprises aboutit à ce que tous les éléments qui constituent la production de valeur de l’entreprise est 100% numérique. Et pour gérer ces flux, il faut penser à tous les échanges qui ont lieu : communication, collaboration, innovation … autant de moments qu’il faut penser et ne pas laisser en jachère pour être plus productif et aussi profiter au mieux de la fluidité et de l’agilité que permettent les outils comme Jamespot.

Social project bar by Lecko - Documation

Le Social Project Bar un espace d’échange dédié à la collaboration : Durant deux jours venez poser les questions qui vous taraudent à nos experts. Ils vous offriront un café et prendront le temps d’étudier votre contexte. Ils vous présenteront des cas d’usage mis en oeuvre dans d’autres entreprises.

Pour en savoir plus : http://blog.lecko.fr/socialprojectbar/

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *